Publié le

Entorse de cheville, quelles répercussions sur ma course ?

Lorsque la cheville “se tord” les ligaments peuvent subir un étirement anormal pouvant abîmer la structure ligamentaire, c’est ce que l’on appelle une entorse. En réponse un verrou musculaire important se met en place pour protéger la cheville d’une éventuelle récidive et un oedème se forme. La cheville devient alors raide et douloureuse et les muscles de la jambe se tendent.

 

 

A terme une entorse mal soignée engendre des tendinites, un mauvais drainage de l’oedème et une modification des schémas moteur engendrant des compensations sur d’autres articulations.

 

Quelle prise en charge ?
  • mobilisation articulaire
  • kiné proprioceptive
  • strap de contention léger

Attention : une cheville non-rééduquée risque la récidive de l’entorse. La cheville devient de plus en plus fragile et finit par gêner la pratique sportive même légère !

Parfois on se tord la cheville et elle ne gonfle pas, cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de séquelles. Soyez prudents et consultez en cas de doute.

Article rédigé par Coline LAIDET, Ostéopathe à Divonne-les-Bains